Publications

Ouvrages

  • L’économie sociale et solidaire. Une histoire de la société civile en France et en Europe de 1968 à nos jours (préfacé par Benoît Hamon), Lormont, Le Bord de L’eau, 2016, 414p.
  • La Modernité relationnelleUne autre histoire de France de 1968 à nos jours, Alfortville, Ère, 2013, 151p.
  • Le Parti socialiste et l’écologie. 1968-2011, Paris, Fondation Jean Jaurès, 2011, 109p.
  • La décroissance, une idée pour demain. Une alternative au capitalisme. Synthèse des mouvements (préfacé par Serge Latouche), Paris, Sang de la Terre, 2011, 239p.

Et les notes de lecture sur mes ouvrages :

  • Daniel A. Gordon, « Full speed ahead ? The Trente Glorieuses in a Rear View Mirror », Contemporary European History, Volume 26, Issue 1, février 2017, p.189-199.
  • Patricia Toucas-Truyen, « Notes de lecture », Recma, n°341, juillet 2016, p.127-128.
  • Alain Caillé, « Recensions et brèves », Revue du MAUSS, n°48, 2016/2, p.272.
  • Éric Bélouet, « Notes de lecture », Vie sociale, n°15, 2016/3, p.201-202.
  • Robert Chapuis, « Une autre économie est-elle possible », L’OURS, n°460, juillet-août 2016, p.5.

Chapitres d’ouvrage

  • « La décroissance : histoire d’une idée », Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe [en ligne], 2016, http://ehne.fr/
  • « La révolte personnaliste des années 1930 : une tentative gasconne de régénération de l’homme », in Émilie Champion, Dominique Pinsolle, Jacques Puyaubert et Mathieu Servanton (dir.), L’Aquitaine révoltée, Pessac, FHSO, 2014, p.281-294.
  • « La contre-démocratie technique dans les années 1970 : Déconstruire la critique écologiste de l’automobilisme », in Mathieu Flonneau, Léonard Laborie et Arnaud Passalacqua (dir.), Les transports de la démocratie : approches historiques des enjeux politiques de la mobilité, Rennes, PUR, 2014, p.165-175.
  • « Bernard Charbonneau : L’homme révolté. Scoutisme et naissance de l’écologie politique », in Jean-Paul Callède, Fabien Sabatier et Christine Bouneau (dir.), Sport, nature et développement durable : une question de génération ?, Pessac, MSHA, 2014, p.79-90.

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

  • « Les trajectoires de la coopération aux XIXe-XXe siècles : un mode original d’institution des communs », à paraître.
  • « L’innovation sociale, une source autogestionnaire », RECMA, à paraître 2017.
  • « L’institutionnalisation de l’économie sociale et solidaire : État et société civile organisée en France de 1981 à 2014 », Informations sociales, à paraître 2017.
  • « La reconnaissance de l’économie sociale : réforme et société civile organisée », Parlement(s), Revue d’histoire politique, à paraître 2018.
  • « Écosocialisme ou barbarie : la technocritique, source de l’écologie politique d’André Gorz », Écologie et Politique, à paraître 2017.
  • « Les transformations institutionnelles de l’économie sociale et solidaire en France des années 1960 à nos jours », Revue Interventions économiques [en ligne], n°54, mars 2016.
  • « La société démocratique : contre-, alter- et pluri-démocratie dans la France des années 1970 », Essais: revue interdisciplinaire d’Humanités, Hors série « Création, créolisation, créativité », septembre 2015, p.57-71.
  • « La réinvention de l’économie sociale : une histoire du CNLAMCA », RECMA, n°334, octobre 2014, p.30-41.
  • « La praxis écologique de Bernard Charbonneau : une défense de la côte Aquitaine dans les années 1970 », Annales du Midi, n°287, juillet-septembre 2014, p.319-330.
  • « Écologie et autogestion dans les années 1970 : discours croisés d’André Gorz et Cornélius Castoriadis », Écologie et Politique, n°46, 2013/1, p.139-148.
  • « De Meadows à Mansholt : L’invention du « zégisme », Entropia, n°10, printemps 2011, pp.114-123.

Autres articles

  • « La reconnaissance législative de l’économie sociale et solidaire », Note n°224, Fondation Jean Jaurès, 2014, 10p.
  • « Vers Rio+20 : La voie des Sommets de la Terre », Fondation Jean Jaurès, Note n°136, 12 juin 2012, 10p.
  • « La décroissance : naissance d’une pensée anti-systémique », Bulletin de l’Institut Aquitain d’Études Sociales, n°91, automne 2009, pp.37-51.

Notes de lecture